Testostérone et musculation : le détonateur !

Contrairement à la majorité des hormones, la testostérone n’est pas une protéine, mais un stéroïde qui provient d’un lipide, le cholestérol. Elle fait partie du groupe des androgènes. Chez nous les hommes, la testostérone est produite au niveau des testicules et des glandes surrénales. Impliquée dans la prise de masse musculaire, ou la croissance musculaire, cette hormone est hyper importante notamment, en musculation.

La testostérone et ses diverses fonctions le corps humain

Elle est naturellement produite chez nous les hommes par les testicules, et dans une moindre mesure par les ovaires et les glandes surrénales sous l’action des hormones sécrétées par l’hypophyse et l’hypothalamus. Si on lui attribue à raison un rôle dans notre virilité, cette hormone a bien d’autres fonctions dans le corps humain. De fait, la testostérone est une hormone sécrétée par les testicules chez les hommes, en moindre quantité par les ovaires chez la femme, et également par les glandes surrénales chez les deux sexes. Cette hormone est associée dans l’imaginaire collectif à la virilité masculine, ce n’est pas pour rien. En effet, un niveau élevé de testostérone dans notre organisme rime avec :

  • Une masse musculaire mieux entretenue
  • Crinière et pilosité abondante
  • Facilité de reproduction
  • Esprit de compétition plus présent
  • Virilité exacerbée
  • Sans oublier aussi des performances de haute voltige sous la couette.

Cependant, voyons de plus près comment la testostérone peut aider à booster notre musculation, puisque c’est cette fonction qui nous intéresse actuellement.

La testostérone, l’allié premier de la musculation

La testostérone catalyse des réactions physiologiques et métaboliques au sein de l’organisme, avec des actions bénéfiques sur la construction musculaire. La testostérone s’avère ainsi pour nous les hommes aussi importante pour le développement et la transformation physique avec un effet sur le volume des muscles, la construction de la masse musculaire, le maintien de la masse musculaire. Il s’agit donc d’une hormone anabolisante qui contribue à la constitution des muscles, à leur croissance, tout en procurant du tonus et plus d’énergie aux adeptes de la musculation. Les gars, il y a donc un lien étroit entre testostérone et musculation.

La testostérone favorise la constitution et le renouvellement des muscles

La testostérone est une hormone anabolisante qui est largement impliquée dans la constitution des tissus organiques, notamment les muscles, car elle accroît la transformation des nutriments en tissu vivant. Elle permet de fabriquer des tissus au niveau musculaire ou de donner du muscle au corps chez la gent masculine. L’homme ayant plus de testostérone, nous sommes de fait plus musclés que les femmes.

L’effet direct de la testostérone est la prise de masse musculaire. La masse musculaire que nous avons, nous les hommes, dépend en partie, de cette synthèse protéique. Or, cette énergie anabolisante interagit au niveau moléculaire pour stimuler la synthèse des protéines et la croissance des tissus, avec pour effet immédiat une augmentation des muscles. En plus de l’accélération de la synthèse des protéines, l’effet anabolisant de cette hormone se manifeste aussi par la rétention de l’azote. Cette hormone induit des modifications dans l’organisme et favorise de ce fait l’anabolisme musculaire qui correspond à un renouvellement ou à une reconstruction du tissu musculaire. Elle induit une meilleure gestion de l’anabolisme musculaire.

Grâce à cette testostérone qui active l’anabolisme, le tissu musculaire dégradé au cours de l’effort musculaire ou des exercices est régénéré lors des phases d’anabolisme. Il y a donc une construction et un renouvellement des tissus musculaires, permettant ainsi de contrebalancer l’effet de la dégradation du tissu musculaire par l’organisme en vue de produire de l’énergie dont il a besoin (catabolisme musculaire). En fait, en stimulant la synthèse protéique, cette hormone augmente l’anabolisme. L’augmentation de l’anabolisme qui est conséquemment supérieur au catabolisme va donc se manifester par un gain musculaire.

Avec les actions anabolisantes de cette hormone, il est donc possible pour nous, messieurs, d’avoir du muscle ou de prendre du muscle de façon naturelle. Toutefois, chers amis, il faut d’abord avoir un taux suffisant d’hormones mâles dans l’organisme, par le biais d’une alimentation et d’un mode de vie adapté. Malheureusement, ce n’est pas encore le cas chez nous tous. Toutefois, on peut remédier à cela en allant acheter sa testostérone. Il faudra ensuite associer à la prise de testostérone, le repos et le sommeil. Ce sont deux choses également très importantes pour la production naturelle de testostérone.

La testostérone : pour une croissance musculaire certaine

Sachez, messieurs, que la testostérone est grandement bénéfique aux adeptes de la musculature, en quête d’une croissance musculaire. Elle muscle le corps et favorise par ailleurs la croissance musculaire. Elle permet ainsi une musculation visible ou un développement des muscles squelettiques qui sont différents du muscle cardiaque. Avec un taux élevé, la testostérone favorise la croissance des muscles squelettiques en augmentant la synthèse des protéines. Ainsi, la testostérone confère du volume à la musculature, ou permet au volume de prendre du muscle en accroissant la taille des fibres musculaires et leur nombre. Elle permet d’accroître la quantité de masse musculaire au niveau de notre corps. La libération d’une quantité suffisante de testostérone dans le sang, favorise ainsi, l’hypertrophie musculaire qui correspond à une augmentation du volume des muscles. Ce faisant, elle booste la croissance musculaire.

Plus de testostérone égale plus de tonus et plus d’énergie

Un taux de testostérone très élevé est important pour les adeptes de la musculation. La sollicitation d’un nombre de muscles pendant une période requiert une quantité élevée de testostérone dans l’organisme. Les adeptes de la musculation peuvent aisément prolonger leurs séances d’entraînement. La fatigue ne se fait donc pas trop sentir lors de ces séances d’entraînement. Au contraire, on note une augmentation de la résistance de la fatigue. Le pratiquant développe ainsi plus de force. Cette hormone étant également l’hormone de la virilité, elle accroît l’agressivité et la compétitivité tout en facilitant l’endurance et la récupération et en accroissant le stockage du sucre dans les muscles. Les effets de cette hormone génèrent une énergie croissante, une endurance accrue, du souffle et du tonus.

Toutefois, messieurs, les effets de cette hormone ne sont pas seulement d’ordre physique, car cette hormone agit également au niveau psychique. Elle permet de stimuler le mental avec un effet considérable au niveau de la motivation. Elle rend plus persévérant et permet d’effectuer des entraînements plus intenses et plus longs.

Messieurs, nous voilà maintenant bien informés sur la testostérone et son étroite relation avec la musculation. Il ne nous reste maintenant qu’à faire en sorte de ne pas en manquer dans notre corps afin d’accroître nos muscles. Qui a dit qu’on ne peut pas un jour ressembler à Arnold Schwarzenegger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *